Conférence 2016

L’écologie de l’information, une voie pour prendre conscience des influences invisibles…

Programmation

Vendredi : 17h30 – 19h00

Maxence Layet

unnamedmlayetMaxence Layet est journaliste scientifique, conférencier et auteur de livres, d’articles et de documentaires spécialisés dans l’innovation, les alternatives, la cyberculture, les médecines douces, les nouvelles technologies de l’énergie et l’environnement électromagnétique.

Co-auteur des films documentaires « Les sacrifiés des ondes », « Du Quinton contre la Hernie Discale » (BigBangBoum Films), et « Sous le feu des ondes » produit et diffusé par Arte en 2009, Maxence Layet est également directeur de collection aux Editions Tredaniel et Courrier du Livre, où il a notamment écrit, co-écrit ou supervisé les ouvrages « L’énergie secrète de l’univers », « Quinton, le sérum de la vie », « Electroculture et Energies libres », « Lumière : médecine du futur », « Le sang, révélateur de l’inconscient », « Le code caché des miracles de Jésus » et « Lakhovsky : le Génie des Anneaux ».

Ethnologue de vocation et journaliste par passion, Maxence Layet a suivi des études de sociologie, de prospective (CNAM) et de relations publiques (CELSA). En 2010 et 2011, il a travaillé au Parlement Européen en tant qu’assistant parlementaire, en charge des dossiers santé et environnement.

Au service depuis plus de 10 ans d’une information socialement responsable, Maxence Layet est également le directeur fondateur de Orbs, l’autre Planète, une revue Arts et Sciences d’aujourd’hui, créée en 2012 et consacrée aux recherches d’avant-garde et aux changements de paradigme, visibles et invisibles. Une revue pour rallumer les étoiles, dans l’esprit de la mythique revue Planète.

L’écologie de l’information, une voie pour prendre conscience des influences invisibles…

Nous vivons dans un monde d’informations. Nous sommes le siège d’influences invisibles, au carrefour de nombreux messages, de toutes sortes et de toutes natures, s’exerçant sur nous à chaque instant.

Quel est l’impact de l’information sur notre corps, sur la pensée ? Comment se conduire et évoluer dans un monde saturé d’informations, plus ou moins toxiques, inutiles ou positives ? L’écologie de l’information ouvre la voie d’une « nouvelle » gouvernance, une forme d’éthique de l’information, pour une information vivante et incarnée. »

 

 

Maxence Layet

http://www.orbs.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contrôle Anti-spam (saisir le bon nombre) : *