Exposant

Patrice Teulières

La séduction ne semble pas être la préoccupation majeure de Patrice Teulières.
Depuis quelques années il a choisi de créer des céramiques noires, d’un noir mat ou satiné, métallique, monochrome, sans concession à la somptuosité de certaines glaçures.

Leur construction est rigoureuse et semble répondre essentiellement à une nécessité architecturale.
Les reliefs qui les animent sont répétitifs et obtenus par des estampages.
Mais la rigueur n’est pas la rigidité. Les formes sont belles, sévères mais en même temps empreintes d’une plénitude retenue.
C’est ainsi que Patrice Teulières imprime à ses objets une cohérence formelle, un ascétisme choisi ou l’obscur génère la lumière, l’un et l’autre indissociables.
J.P. Chollet.

Contact:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contrôle Anti-spam (saisir le bon nombre) : *