Pôle thérapie / Bien-être 2016

Dominique DECAP – KINESIOLOGIE, accompagnement équilibre physique et émotionnel

Stand 17

Qui suis-je ?

jK55-ufCBc0nUk-dO5FSp0I8jXa397zqyJgAqjEvx8XKjY7lV48T6n24_002
Dominique DECAP, kinésiologue
Accompagnement pour un meilleur équilibre physique et émotionnel

MA FORMATION

Pendant 25 ans, au cours de ma carrière professionnelle menée dans le domaine du marketing et de la communication, et de ma vie de mère de famille (2 enfants), j’ai fait du développement personnel une véritable passion (stages de formation, thérapies, recherche documentaire). Cela m’a conduit naturellement vers une formation de kinésiologue à l’Institut Européen de Kinésiologie (IEK).

En effet, pendant toutes ses années, après une licence de lettres anciennes à l’Université de Toulouse Jean-Jaurès et un master en marketing à l’Institut d’Administration des Entreprises (I.A.E) de Toulouse, j’ai eu la chance d’avoir une riche expérience professionnelle dans le milieu de l’entreprise avec son lot de réussites et de vicissitudes.

Grâce à mes différentes postes de cadre dans des PME-PMI et un grand groupe international, puis de gérante de société, j’ai pu connaître différentes aventures humaines qui m’ont appris beaucoup sur moi-même et les autres. C’est pourquoi aujourd’hui, j’ai choisi d’accompagner les personnes qui souhaitent entreprendre une véritable démarche pour un meilleur équilibre physique et émotionnel, tant dans le domaine privé que professionnel.

Formation de 2 ans à l’Institut Européen de Kinésiologie (I.E.K.) à Toulouse :
Une base de 600 heures de formation, étalée sur 2 ans, en accord avec la FFKS soit :
• 88 heures de Touch For Health
• 280 heures de techniques Kinésiologiques : One Brain, Kinésiologie Educative, EFT (techniques de libération émotionnelle)…
• 82 h d’anatomie, biomécanique, physiologie.
• 20 h communication
• 116 h comptabilisées sur le bilan, le compte rendu des séances et la conceptualisation du mémoire
• 14 h PSC-1 Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (Brevet de Secourisme)

MA PRATIQUE

Je bénéficie d’une formation reconnue en kinésiologie professionnelle par la FFKS, de formations continues régulières et de supervisions.
• Je suis inscrite au Répertoire des Entreprises et des Etablissements (SIRENE) : identifiant SIRET : 350 302 907 00034
• Activité Principale Exercée (APE) : 8690F, activité de santé humaine non classée ailleurs
• J’adhère au code de déontologie des organisations professionnelles :
– Fédération Française de Kinésiologie : http://federation-kinesiologie.fr
– Syndicat National des Kinésiologues : http://snkinesio.fr
• J’incite la personne à maintenir le contact avec les professionnels de la santé
qui la suivent (médecin, psychologue ou psychiatre) ou à prendre l’avis d’un spécialiste si nécessaire.
• Je ne donne jamais aucun diagnostic ni de prescription de type médical.
• Ma pratique est essentiellement pédagogique et met l’accent sur le potentiel de la personne et son optimisation.
• Je propose une démarche d’accompagnement dans un esprit de collaboration : la personne étant responsable de son histoire de vie et moi des outils que j’utilise.
• J’offre une écoute attentive à la demande du client et des éléments de son histoire qu’il veut bien me communiquer et je m’efforce d’avoir un langage clair pour répondre explicitement à chacun.
• Je suis consciente que l’évolution positive du client ou son statu quo lui appartient : la kinésiologie est un simple facilitateur
• Je travaille au plus proche de ma conscience dans le respect de qui je suis et dans celui de la personne et de son histoire de vie

DEFINITION

« LA KINÉSIOLOGIE SPÉCIALISÉE EST UNE PRATIQUE PROFESSIONNELLE DESTINÉE À FAVORISER UN ÉTAT D’ÉQUILIBRE ET DE BIEN-ÊTRE PHYSIQUE, MENTAL ET SOCIAL. ELLE PROPOSE DIFFÉRENTES TECHNIQUES QUI UTILISENT LA RÉACTION MUSCULAIRE AU STRESS.»

DÉFINITION DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE KINÉSIOLOGIE SPÉCIALISÉE (FFKS).

La kinésiologie, ainsi que ses diverses formes d’application est une méthode qui permet à chacun de mettre en œuvre un travail personnel s’inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention de la santé et de l’amélioration de l’équilibre physique et émotionnel. Cette pratique, complémentaire des disciplines médicales et paramédicales, ne peut, en aucun cas, les remplacer.

La kinésiologie est un système de diagnostic et de corrections mis au point par le chiropraticien américain George Goodheart à la fin des années 1960. Sa principale caractéristique est l’utilisation de tests musculaires manuels pour déceler les déséquilibres de l’organisme.

Chaque examen explore l’aspect :
• structurel et postural concerne le squelette, les muscles, les organes et viscères, le système vasculaire et le système nerveux.
• biochimique concerne le métabolisme, la nutrition et l’influx nerveux.
• psychique concerne les processus émotionnels et existentiels.

Les corrections ont pour objectif de :
• assurer l’intégrité des fibres nerveuses
• stimuler les glandes du système lymphatique
• améliorer la circulation sanguine dans les muscles et organes
• assurer une circulation optimale du liquide rachidien dans les structures crânienne et sacro-iliaque
• équilibrer le ou les méridiens associés au muscle ou à l’organe en cause (selon la même approche que la Médecine traditionnelle chinoise).

MÉTHODE

La kinésiologie utilise le test musculaire qui, par l’évaluation directe du degré du tonus des muscles, permet de positionner d’un point de vue psycho-énergétique la personne par rapport aux objectifs réels visés et formulés par elle. Les objectifs sont divers : je veux mieux gérer mon stress, je veux être à l’aise avec telle personne, je veux pouvoir parler en public, je veux avoir une bonne image, je veux pardonner à, je veux avoir une bonne estime de moi, etc.

Les tests musculaires permettent d’interroger le corps à la recherche de blocages : émotions, évitements, auto-sabotages, etc. Les réponses s’interprètent à l’aide de grilles de lecture pour mieux les lever.
Le but est de réduire la charge et le stress et de vivre de façon plus équilibrée. Le kinésiologue peut être amené à suggérer des adaptations du mode de vie : alimentation, phytothérapie, micronutrition.

Le Syndicat national de la kinésiologie publie un code de déontologie qui précise les devoirs et obligations du kinésiologue dans sa pratique quotidienne.

UNE SEANCE TYPE

A chaque étape, un protocole spécifique :
• Entretien : objet de la consultation, contexte
• Définition de l’objectif de la séance pour un meilleur équilibre physique et émotionnel
• Evaluation des déséquilibres par des tests musculaires et conscientisation du sens du mal-être
• Corrections à appliquer pour rétablir l’équilibre : accupressure, toucher des points neurolymphatiques et neurovasculaires, exercices pratiques pour rééquilibrer les hémisphères cérébraux et calmer le système nerveux central, réactions musculaires, énergétiques, modes oculaires…
• Post-évaluation des changements par des tests
• Ancrage des résultats obtenus par des tests musculaires puis mise en place du suivi individualisé et des éventuels exercices à faire à la maison
• Conseils sur le mode vie : phytothérapie, micro-nutrition, alimentation

POUR QUOI ?

« POUR PERMETTRE À CHACUN DE PRÉSERVER OU RECONQUÉRIR
SON ÉQUILIBRE PHYSIQUE ET ÉMOTIONNEL EN TOTALE AUTONOMIE »

• Préserver ou améliorer la santé par exemple les maux chroniques : maux de tête ou de dos, anxiété, boulimie, maux de ventres, allergies, phobies, mal-être chronique, burn out…
• Faciliter l’apprentissage (enfant et adulte) : concentration, dyslexie, hyperactivité, confiance en soi, difficultés scolaires, énurésie…
• Etre en meilleure forme physique et émotionnelle (prévention)
• Conserver un équilibre face aux conditions de vie et de travail : pression des objectifs, examen, entretien d’embauche…
• Libérer et mieux gérer le stress quotidien
• Développer les ressources de l’individu : scolarité, profession, art, sport, loisirs

La kinésiologie est compatible avec toute thérapie mais ne peut en aucun cas remplacer les traitements médicaux prescrits. En revanche, elle permet en amont de la maladie de ne pas reproduire indéfiniment les schémas et comportements, sources de déséquilibre.

POUR QUI ?

• Les adultes qui souhaitent mieux gérer leur stress, les maux chroniques (douleurs musculaires, maux de tête, dépression, insomnie, addictions et dépendances, boulimie…) ou faire face aux situations de la vie (examen, entretien d’embauche, représentation artistique…)
• Les enfants ou adolescents en situation de difficultés relationnelles ou scolaires : apprentissage, dyslexie, troubles urinaires, précocité…
• Les seniors qui ont besoin de soutien physique et moral
• Les sportifs en cours de préparation et en recherche de performance
• Les femmes enceintes qui souhaitent se préparer à la venue de leur bébé

 

kinésiologue

Dominique Decap

47 allée du Rouergue
31770 Colomiers

Tél : 06 80 64 15 97

 

Site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contrôle Anti-spam (saisir le bon nombre) : *